Les suites de la mobilisation !

Publié le 7 Juillet 2014

Les suites de la mobilisation !

Suite à la forte mobilisation des salariés de SYSTRA, le 19 juin dernier, le Président du Directoire avait pris la parole pour reconnaitre le mécontentement. Il s’était engagé à recevoir les Organisations syndicales et à dialoguer avec les salariés.

La Direction a donc convié les Organisations syndicales à une rencontre le 2 juillet dernier… à laquelle nous regrettons que le Président du Directoire n’ait pas participé… déléguant la tâche au DRH. Pour nous, la situation sociale actuelle de SYSTRA nécessite l’implication du plus haut niveau de l’entreprise.

Lors de cette réunion du 2 juillet, la Direction a d’ailleurs cherché à minimiser la mobilisation du 19 juin, osant même mettre en avant l’absence de pneus brûlés, comme à CONTINENTAL… Pour nous, une mobilisation responsable et pacifique est au contraire tout à l’honneur des salariés de SYSTRA, et ne remet aucunement en cause leur fort mécontentement. La Direction a même indiqué que le malaise n’est pas si grand… prenant pour exemple les séances de « Dialogue », où les salariés de SYSTRA ne se pressent pas… Faut-il rappeler à la Direction que les « Dialogues » à 8h du matin ou à 8h30 ne témoignent pas d’une grande attention de nos dirigeants à l’égard de salariés qui ont pour certains plus de 2h de transport !

Sur le fond, cette réunion a tout de même été l’occasion de porter nos deux principales revendications :

  • La reconnaissance de l’investissement des salariés de SYSTRA dans les bons résultats 2013 (+36% de bénéfices) par une mesure exceptionnelle permettant de compenser une baisse de 80% de l’intéressement 2013
  • L’ouverture de négociations pour un avenant au nouvel accord d’intéressement, finalement signé par un syndicat. Cet avenant doit permettre d’améliorer le texte en augmentant le montant d’intéressement, et en assouplissant les critères de déclenchement particulièrement exigeants.

Comptez-sur nous pour rester mobilisés !

Rédigé par CFDT SYSTRA

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article