Restaurant d’entreprise : il faut trouver une solution !

Publié le 28 Octobre 2015

Restaurant d’entreprise : il faut trouver une solution !

Depuis la rentrée de septembre, chacun peut constater que les conditions d’accueil dans le restaurant d’entreprise du Farman deviennent de moins en moins supportables. Trouver une table disponible pour déjeuner avec ses collègues devient mission impossible… Et la pause déjeuner, censée être un moment de convivialité, tourne souvent au sentiment d’agacement et de frustration !

Il faut dire que dès l’arrivée de SYSTRA au Farman en 2012, les représentants du personnel dont la CFDT, avait alerté sur le manque de capacité du restaurant d’entreprise. Son sous-dimensionnement avait été mis en évidence dans des expertises indépendantes diligentées par le CE et le CHSCT. Lors des premières années, le bâtiment n’étant pas à plein régime, la capacité du restaurant semblait suffisante. Au printemps, la terrasse extérieure permettait de « soulager » le manque de place dans la salle de repas. Mais avec l’arrivée de l’automne, le trop plein du restaurant d’entreprise ne peut plus être masqué : la situation ne cesse d’empirer au fur et à mesure que les effectifs s’accroissent… Et le plan SYSTRA 2018 prévoit encore de nouvelles embauches ! Depuis plusieurs mois, les élus CFDT n’ont cessé de tirer la sonnette d’alarme sur le sujet, mais la Direction a toujours botté en touche. Cela n’est pas viable à long terme : il faut agir et trouver une solution pérenne !

La CFDT demande donc la mise en place rapide de 2 mesures d’urgence :

  • Etendre les plages horaires du restaurant d’entreprise de 11h30 (au lieu de 11h45) à 14h15 (au lieu de 14h00)
  • Améliorer l’approvisionnement pour garantir un choix de repas équivalent sur toute la durée de cette plage horaire. En effet, aujourd’hui, dès 12h45 il n’y a plus guère de choix (notamment entrées et desserts) ce qui n’incite pas les salariés à décaler leur arrivée au restaurant d’entreprise après 13h.

Sur le long terme, la CFDT estime que la seule solution viable est l’extension de la surface du restaurant d’entreprise. La terrasse, qui aujourd’hui n’est utilisée qu’en été, représente pour cela une opportunité qu’il faut saisir ! Aussi, la CFDT demande à la Direction de lancer une étude de faisabilité pour aménager une terrasse couverte et chauffée, de façon à ce qu’elle soit utilisable toute l’année. Cette étude permettra d’avoir des éléments techniques et financiers objectifs pour envisager ensuite une mise en œuvre.

Rédigé par CFDT SYSTRA

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article