Augmentations 2016 : la Direction rompt les négociations

Publié le 28 Janvier 2016

Augmentations 2016 : la Direction rompt les négociations

Malgré plusieurs réunions de négociations sur les augmentations 2016, la Direction reste figée sur une enveloppe moyenne de +2% en avril. Nos propositions constructives et réalistes sont restées lettre morte. La Direction les a toutes rejetées :

  • Coup de pouce pour les bas salaires,
  • Plafonnement pour les très hauts salaires,
  • Harmonisation progressive des parts variables à 1 mois de salaires pour tous.

Rien n’y a fait ! La Direction est restée désespérément sourde à nos demandes et n’a fait aucun geste ! Elle est restée arc-boutée sur ses 2% décidés à l'avance. Tout juste s’est-elle contenté d’envoyer aux Organisations syndicales un « procès-verbal de désaccord ». Quel mépris pour le dialogue social ! La CFDT refuse de couvrir cette mascarade de négociations et ne signera pas ce PV. Au contraire, l’intersyndicale CFDT + UNSA + CFE-CGC demande, dans un tract diffusé ce matin et à découvrir ci-dessous, la reprise immédiate des négociations.

Il est incompréhensible que les augmentations, l’intéressement et les parts variables baissent cette année, alors que tous les indicateurs économiques vont augmenter : chiffre d’affaires, EBIT, etc. Nous demandons que les augmentations 2016 soient au moins du même niveau qu’en 2015 (à savoir 2,55%).

Rédigé par CFDT SYSTRA

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article