Qualité de Vie au Travail – Des paroles mais peu d’actes !

Publié le 18 Octobre 2016

Depuis la loi Rebsamen de 2015, la Direction doit procéder chaque année à des négociations sur la Qualité de Vie au Travail. La Direction a donc initié la démarche dès le printemps 2016. Elle a d’abord constitué un groupe de travail pour essayer de dégager des priorités et actions concrètes, puis elle a engagé les négociations avec les organisations syndicales. Au total, 7 réunions de négociations se sont tenues entre avril et septembre, dans lesquelles nous nous sommes fortement impliqués pour élaborer des propositions concrètes.

Pourtant, au moment de présenter la version finale du texte soumise à la signature par la Direction, c’est un sentiment de déception qui prévaut : beaucoup de paroles et de bonnes intentions en affichage… mais peu d’actes et d’engagements concrets pour la Direction. Nous attendions notamment de la Direction qu’elle s’engage sur des objectifs SMART (Spécifiques, Mesurables, Atteignables, Réalistes, Temporellement définis), comme ce qui est demandé aux salariés lors des EED… or le projet d’accord ne va pas dans ce sens.

  • En effet, ce texte était pour nous l’occasion d’avancer sur de nombreux sujets :
  • Conciliation de la vie personnelle et professionnelle
  • Adaptation de la charge de travail
  • Prévention des risques psycho-sociaux
  • Affirmation du droit à la déconnexion
  • Développement des compétences
  • Relations sociales et humaines

 

Sur tous ces sujets, ce projet d’accord était pour nous l’occasion d’affirmer un engagement de la Direction, et une mobilisation de l’ensemble des managers, afin d’assurer la Qualité de Vie au Travail des salariés de SYSTRA. Or, si ces thématiques sont bien présentes dans le projet d’accord, un problème majeur se pose : dans le texte qui nous est soumis, la Direction ne s’engage sur rien, tout en reportant sa responsabilité sur les managers… ou les « collaborateurs » eux-mêmes… Or ça devrait être à la Direction de s’engager et de veiller à ce que les managers relayent bien les engagements qu’elle prend.

Dans ces conditions, nous n’envisageons pas à ce jour de signer cet accord. De sérieux progrès restent nécessaires avant d’apposer notre signature à cet accord. Nos élus restent mobilisés pour obtenir des avancées concrètes !

Rédigé par CFDT SYSTRA

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Always has actually very good posts and topics you should keep it uploads of weblogs are likely underneath recently from absence of recent posts etc.
Répondre