Compte-épargne temps : le grand changement

Publié le 16 Mars 2017

C’est un engagement de l’équipe CFDT – UNSA – CFE-CGC qui est en passe d’aboutir : renégocier l’accord Compte-Epargne Temps (CET) de SYSTRA qui datait de… 1998 ! L’objectif de la négociation était notamment de moderniser notre CET et d’instaurer une monétisation des jours.

L’engagement est en passe d’être tenu : après des mois de négociations, nos organisations syndicales ont signé un accord avec la Direction. Le nouveau CET entrera en application le 1er avril.

Concrètement, ce nouveau CET permettra de monétiser des jours (totalement ou partiellement) après 18 mois d’épargne, voire même sans délai sous certaines conditions (dans l’esprit du déblocage anticipé de l’intéressement : mariage, PACS, naissance, divorce, décès, acquisition de résidence principale, catastrophe naturelle, etc.).

Les autres améliorations seront :

  1. Augmentation du plafond du nombre de jours (70 voire 90 jours pour les séniors) ;
  2. Epargne possible des JRTT du 1er et du 2nd semestre ;
  3. Utilisation des jours pour un temps partiel ;
  4. Alimentation possible du CET en argent (avec la prime de résultat) ;
  5. Passerelle avec le Plan Epargne Entreprise et un futur Plan Epargne Retraite Collectif ;
  6. Abondement d’un jour accordé pour les congés de solidarité ;
  7. Don de jours possible pour aider un collègue (enfant malade, handicap, etc.)

Avec ce nouveau CET âprement négocié, la CFDT est convaincue que SYSTRA disposera d’un des meilleurs accords CET du secteur de l’ingénierie. Son entrée en application répond à une vraie attente des salariés.

Rédigé par CFDT SYSTRA

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article