Primes, intéressement : la Direction a du mal avec la transparence !

Publié le 24 Avril 2017

Depuis la semaine dernière, les managers de SYSTRA disposent des courriers individuels précisant le pourcentage d’augmentation et le montant de la prime variable de résultat qui seront versés sur la paie d’avril. Cependant, si le courrier indique le montant de la prime, il ne précise par le pourcentage d’atteinte des objectifs… Ainsi, il est impossible pour les salariés de vérifier si le montant de la prime est cohérent avec l’évaluation de l’EPA et le niveau d’atteinte des objectifs.

Pourtant, vos élus avaient alerté la Direction de longue date, pour lui demander de préciser le pourcentage de la prime. Il faut croire que la Direction n’a pas du tout envie de transparence dans l’attribution des primes. Elle préfère visiblement le flou et la tambouille… c’est sans doute cela le courage managérial !

Et visiblement, lorsqu’il s’agit de rémunérer les salariés, la Direction semble avoir bien du mal avec les chiffres ! En effet, elle a présenté mercredi en Comité d’Entreprise le calcul de l’intéressement pour l’exercice 2016, qui sera versé à l’été 2017. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le résultat du calcul est assez incroyable : alors que, selon les chiffres communiqués lors de la cérémonie des vœux, l’EBIT a progressé comme jamais à 5% du chiffre d’affaires, et bien le calcul de l’enveloppe globale d’intéressement donne, à l’euro près, le même montant que l’année dernière ! Face aux questions de nos élus sur cette bizarrerie, la Direction a parlé de « hasard »… à la CFDT nous pensons qu’il s’agit plutôt de tambouille ! La Direction n’aurait-elle pas cuisiné les chiffres ? 

La CFDT rappelle qu’un nouvel accord d’intéressement, pour les 3 prochaines années, est actuellement en cours de négociation. La Direction souhaite entériner dans cette négociation un intéressement bas : pas plus de 1000€ par personne. Pour nous, c’est inacceptable. C’est rogner sur un acquis, alors que l’intéressement moyen dans les entreprises françaises tourne autour d’un mois de salaire. Nous vous tiendrons informés de la négociation… mais il risque d’être nécessaire de vous mobiliser pour faire bouger les choses, comme il y a 3 ans !

Primes, intéressement : la Direction a du mal avec la transparence !

Rédigé par CFDT SYSTRA

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article