5 novembre 2019 16h47

Publié le 5 Novembre 2019

Chers collègues,

ça y est, nous avons atteint cette date symbolique : à partir d’aujourd’hui, et jusqu’à la fin de l’année, le travail des femmes en France est gratuit, du 5 novembre au 31 décembre 2019.

En 2019, les inégalités salariales entre les hommes et les femmes persistent et sont estimées en moyenne à 15%(1), soit :

  • 1h12 non rémunérées chaque jour (sur la base d’une journée de 8h) ;
  • Ou bien 6 semaines par an non rémunérées (et ça commence aujourd’hui, le 5 novembre) ;
  • Ou bien 6 années pendant lesquelles les femmes ne sont pas payées, en prenant les 42 annuités de cotisation.

A Systra, les différences de salaire entre les hommes et les femmes ne sont pas communiquées. Pour autant, l’entreprise déclare « mener des actions en faveur de la réduction des écarts de rémunération » selon le sexe, et reconnaît donc l’existence même de cet écart.

Côté salariées, 50% des femmes chez SYSTRA considèrent ne pas avoir les mêmes perspectives de carrières que leurs homologues masculins (2)… Comment s’en étonner devant l’absence de diversité au sein du Directoire et dans les plus hautes instances de décision ?

Cette journée est l’occasion d’informer largement sur ces écarts de salaires existant aujourd’hui en France entre les hommes et les femmes et de se mobiliser ensemble contre ces inégalités persistantes.

Il est question ici d’équité sociale. Comment peut-on accepter qu’une partie de la population travaille gratuitement pendant 6 ans, pour une entreprise à but lucratif ?

Cette journée est également l’occasion de prendre conscience du sexisme perdurant au sein des entreprises.

A SYSTRA, 38% des salariés déclarent avoir été témoins de comportement sexiste (2). Les remarques sexistes, les surnoms infantilisants, l’humour grivois ou les remarques sur la tenue vestimentaire, jugée trop féminine, ne doivent pas être tolérés.

 

Que cette date tristement symbolique soit l’occasion d’une prise de conscience collective !

 

(1) Source : Eurostat

(2) Source : Enquête Women @ Systra mai 2019 & 590 répondants en France, 277 femmes et 313 hommes

 

Rédigé par CFDT SYSTRA

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article