Soirée des voeux 2020

Publié le 27 Janvier 2020

SYSTRA organisait ce mardi soir sa traditionnelle cérémonie des vœux ! Pour celles et ceux qui n’ont pas pu y assister, ou pour nos collègues de province et de l’étranger qui n’étaient (encore une fois malheureusement…) pas invités, la CFDT vous propose son débrief !

 

Cette année c'était table "ronde" avec journaliste animateur, à laquelle se sont succédée les membres du directoire + Didier Traube. Chacun y est allé de son petit discours ou présentation. Le Président du Directoire, Pierre Verzat, a tiré le bilan d’une année 2019 plutôt moyenne sur le plan CA et EBIT et plutôt meilleure pour le carnet de commande.

Les prises de commandes du Groupe sont historiques, avec 1 Mrd à réaliser. La non atteinte du CA et de l'EBIT va obligatoirement plomber notre intéressement. L’intéressement s’annonce « plus faible que l’an dernier »… soit autour de 1000€ par personne (Rappel :   1.300€ en 2019).

Cette somme, modeste par rapport au standard des entreprises auxquelles nous aimons tant nous comparer, a entrainé une certaine réaction dans l’assistance. Chez Systra pas de prime de Participation ni de 13ème mois. Et le calcul initial de l'intéressement (selon la formule en vigueur) donnait environ 650€ par personne, pour éviter un mécontentement général, la direction a opté pour la négociation de la mise en place d'une formule dérogatoire pour porter la prime à 1.000 brut par personne, duquel il faut bien sûr soustraire la CSG (9,2%) et la CRDS (0,2%). 
De plus cette année, nous n'aurons pas l'intégralité de notre prime variable. En effet la direction a choisi une ponction de 7% à 8%.

Pour la prochaine décennie, le Directoire nous annonce des objectifs toujours plus ambitieux.

Ensuite, et comme le veut là encore la tradition, place aux interventions des actionnaires RATP et SNCF. Cette année pas de PDG ni de la RATP (Catherine Guillouard) ni de la SNCF (Jean-Pierre Farandou). Était présent Jean-Yves Leclercq (Directeur Financier RATP), Marie-Claude Dupuis (Directrice Stratégie et Innovation RATP) et Pierre Izard (Directeur Technologies et Innovation SNCF) qui ont pu échanger avec les membres du directoire pour nous présenter leur vision de la performance commercial, de l'éco conception et du développement durable.

 

Faute de présence, nos actionnaires nous donnent de l'argent.

 

 

Dernier point abordé et non des moindres, le turnover des salariés, qui faute de perspectives professionnelles et salariales vont voir ailleurs.

La CFDT a alerté plusieurs fois sur ce problème, mais la direction est restée sourde.

Après les discours, qui ont paru un peu longs à une partie de l’assistance, la soirée a pu continuer avec les buffets et la musique, dans une ambiance conviviale et chaleureuse.

Cette année encore, pas besoin éthylotest, prévention oblige il n'y a pas de champagne.
Nous remarquons quand même, une certaine désaffection du personnel qui était moins nombreux que l'année passée.

Rendez-vous en 2021 pour ceux qui seront encore présent à SYSTRA.

 

Rédigé par CFDT SYSTRA

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article