Soutenons le personnel soignant

Publié le 6 Avril 2020

 

 

 


La CFDT SYSTRA a décidé d'aider le personnel soignant de l’hôpital Jacques Cartier de Massy (91) pendant l'épidémie de COVID.

Alors faites comme nous, soutenez le personnel soignant :

soutien-au-personnel-soignant-de-lhopital-prive-jacques-cartier-de-massy-91

Jacques Cartier est un hôpital privé, mais ses équipes soignantes sont au front avec abnégation comme les autres, ils soignent tout le monde sans se poser de question. Soutenons les !

C'est quasi les larmes aux yeux que je vous écris ce soir. 
Nous vivons une situation dramatique. L’hôpital s'est métamorphosé en un champs de bataille. 50 lits de réa ont été créés. Les SAMU s'enchainent jour et nuit.  Tout le personnel est mobilisé hormis le bloc et la stérilisation qui restent en réserve. Ces derniers ont un maintien de salaire intégrale, pas de chômage partiel. 

Certains horaires ont été modifiés, sans en modifier la durée, certains emplois ont changés ponctuellement ,mais nous avons besoin de ce que j'appelle " les petites mains" qui nous sont d'une grande aide.  Il n'y a pas de postes inutiles. Aucun salarié ne peut rester confinée pour l'instant. 
Des formations accélérées d'infirmiers volontaires en réanimation sont en cours. Tous les salariés jouent le jeu car sinon ce serait impossible. Des salariées pleurent. L'angoisse, la peur et l'avenir..... Nous n'en sommes qu'au début. Des soignants sont déjà atteints avec symptômes et on contaminés leurs proches!

Des chambres d’hôtels et taxis sont à la disposition des salariés qui le souhaitent, des VTC aussi. Une aide psychologique téléphonique est mise en place et la psychologue de l’hôpital passe voir les équipes. La coach sportive de réadaptation cardiaque (service fermé) a proposé spontanément de nous aider et cela fait plaisir aux équipes. Ils apprécient de se changer les idées. Des écoles et crèches de la mairie sont ouvertes pour les enfants de soignants. Malheureusement, elles ferment à 16h.

Comme la plus part de nos confrères, les masques sont une denrée rare et sources d'angoisse. 1 masque opératoire/personne et pour 12h!!! (hors réanimations qui ont des FFP2 mais le stock est petit et part vite). Le groupe envisage des masques en tissus pour les déplacements des soignants (pas les soins).

Rien, ne ressemble à notre passé. Je veille toutefois au temps de repos. Mais quel repos? Comment et qui peut absorber psychologiquement tout ce qui arrive et rentrer tranquillement à la maison?

Syndicalement, je vais demander dès la semaine prochaine, une prime renouvelable pour que les salariés n'est pas en plus, l'angoisse de fins de mois difficiles. On verra plus tard pour les augmentations. La priorité n'est pas là, pas maintenant, impossible. Les conditions de travail et le bien être des salariés sont primordiales.

Si vous pouvez nous aider, ce serait avec plaisir, j'ai quelques pistes:
• Via les médias, via vos réseaux d'entreprise, vous pourriez peut être nous aider en lançant des appel aux dons, à la solidarité? 
* On a besoin de tubes de crèmes hydratantes car nos mains sont très abimées avec les lavages des mains en permanence,

* De repas améliorés et/ou petit déjeuner/diner cela nous ferait du bien psychologiquement, 
* Peut être aussi des appels à des applications sportives ou yoga ou détente  mise gratuitement à disposition des soignants. Nous avons besoin de nous évader sinon on ne tiendra pas.

 

 

Rédigé par CFDT SYSTRA

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article