Publié le 3 Janvier 2018

Toute l’équipe de la CFDT SYSTRA vous souhaite une bonne année 2018 et vous présente ses meilleurs vœux de santé, joie et bonheur, tant sur le plan personnel que professionnel.

Sur le plan syndical, cette nouvelle année s’annonce particulièrement importante chez SYSTRA ! Nous aurons à cœur de suivre les sujets majeurs qui vont se présenter à nous dans les prochains mois : réaménagement du Farman, déménagement à St Denis, évolution de la situation économique et financière de SYSTRA, évolution des effectifs, avenir de la France au sein du groupe SYSTRA, etc.

Sur tous ces sujets, vos élus CFDT auront à cœur de vous représenter du mieux possible. Bonne année à toutes et à tous !

Voir les commentaires

Rédigé par CFDT SYSTRA

Repost0

Publié le 19 Décembre 2017

Les organisations syndicales CFDT + UNSA + CFE-CGC de SYSTRA ont diffusé ce matin un tract sur la situation financière du groupe et les projets de déménagement de la Direction.

Dans ce tract, nous mettons la Direction face à ses responsabilités, en pointant les erreurs qu’elle a commises. Retrouvez ce tract ci-dessous

Tract : la vérité sur la situation financière de SYSTRA
Tract : la vérité sur la situation financière de SYSTRA

Voir les commentaires

Rédigé par CFDT SYSTRA

Repost0

Publié le 29 Novembre 2017

Depuis de nombreuses années, et avant même l’aménagement de SYSTRA au Farman, la société SELECTA fournissait des distributeurs de boissons chaudes, froides et friandises.

Subitement et en catimini, la Direction a décidé de changer de fournisseur sans associer les Représentants du Personnel, comme c’est malheureusement devenu son habitude. Vos élus ont tout juste été mis devant le fait accompli en Comité d’entreprise le 23 novembre (où le dossier n’a pas pu être traité et reporté à décembre) puis en CHSCT ce lundi 27 novembre.

Ce n’est donc pas plus tard que lundi que le CHSCT a été informé que les machines SELECTA seront déposées ce week-end, et remplacées dès le 4 décembre par des nouvelles machines du fournisseur PRODIA+.

Or, comme vos élus l’ont soulevé face à la Direction, de nombreux salariés utilisent les fameuses « clés rouges » en plastique en guise de porte-monnaie électronique pour stocker de l'argent et ainsi ne pas avoir à chercher de la monnaie pour prendre un café... mais ces clés ne seront plus compatibles avec les nouvelles machines ! Bien sûr, la Direction n’y avait pas pensé… Et faute d’avoir associé les élus en amont, la Direction n’a pas anticipé ce point.

Il va sans dire que SELECTA, qui perd son contrat avec SYSTRA, n’a aucune envie de rembourser les sommes chargées sur ces « clés »… Résultat : l'argent stocké sur vos clés sera PERDU pour les salariés. Moralité : vous avez jusqu'à jeudi soir pour vider vos clés et boire beaucoup de café… à condition qu’il n’y ait pas pénurie.

Et pour bien comprendre les dessous de cette décision, sachez que la Direction réduit la voilure : de 29 distributeurs répartis au Farman du temps de SELECTA, nous allons passer à seulement 19 avec PRODIA+… Avant les fêtes, la Direction nous met à la diète !

Voir les commentaires

Rédigé par CFDT SYSTRA

Repost0

Publié le 11 Septembre 2017

La direction de SYSTRA a présenté au Comité d'Entreprise les modifications qu’elle va apporter à la politique de mobilité et conditions de déplacements.

Sous prétexte d’effectuer une harmonisation et de "traiter les iniquités", la Direction profite de ces modifications pour effectuer un gros coût de rabot et des économies sur le dos des salariés...

Les salariés qui font l'effort des déplacements ou de la mobilité sont les premières victimes de ce durcissement des conditions. Notez qu'en revanche aucun changement n'est prévu sur les conditions de déplacements de nos hauts dirigeants, qui continuent de se faire en classe business (ou plus ?) dans l'opacité la plus absolue, là où les salariés qui traversent la planète sont obligés de le faire en classe économique. C'est sans doute ça la réponse de la Direction à l'éthique et à la déontologie, érigées en priorité 2017 de SYSTRA !

Pire : pour le remboursement des frais de repas (désormais aux frais réels) la Direction fixe un plafond journalier par pays. En France, il sera de 36,60€... C'est le plafond le plus bas parmi ceux de tous les pays où intervient SYSTRA ! (65€ en moyenne pour les autres pays, 48€ par exemple en Indonésie, ou encore 96€ au Danemark). Au moins, la Direction affirme sans complexe son manque d'intérêt pour les salariés de SYSTRA en France !

Ces nouvelles dispositions sont prévues pour le 1er novembre, sous réserve de la mise en place à cette date d'un nouvel outil pour les déplacements et la gestion des notes de frais : CONCUR (qui remplacera NAUTILUS). La Direction se réserve le droit d'ultimes adaptations, s'agissant d'une décision unilatérale de sa part, ne nécessitant pas l'aval des représentants des salariés.

Conditions de déplacements : le gros coup de rabot !

Voir les commentaires

Rédigé par CFDT SYSTRA

Repost0

Publié le 7 Août 2017

Après HAPPY en juillet, nous profitons de l’été et du mois d’août pour vous faire découvrir une autre chienne guide d’aveugle qui arpente les couloirs de SYSTRA : MAMBA !

Mamba est une jeune Labrador de 8 mois qui appartient à l’Ecole des Chiens Guides de Paris. Une salariée de SYSTRA, qui intervient sur le prolongement de la ligne 14, l’accueille depuis avril et jusqu’au mois de décembre environ. Ses maîtres l’amènent partout pour la sociabiliser au maximum et lui faire découvrir la vie bouillonnante parisienne : transports, supermarchés, marchés, cinéma, parcs, restaurants… et les bases vies de chantier ! J

Au travail, Mamba est très sage ! Elle passe une grande partie de la journée sous le bureau à dormir, et n’hésite pas à faire le tour des collègues pour voir qui veut jouer avec elle de temps en temps. Une fois passée la surprise de voir un chien dans le milieu professionnel, elle contribue ensuite à créer de la convivialité et à mettre une bonne ambiance… à tel point que les jours où ses maîtres ne l’emmènent pas ils se font presque gronder! J

Bref c’est une belle aventure, tant humaine que canine : avec l’Ecole des Chiens Guides de Paris, MAMBA, sa petite truffe toute mignonne, et ses maîtres, contribuent à essayer d’améliorer le quotidien des mal/non-voyants !

La CFDT SYSTRA souhaitait profiter de l’été pour mettre en lumière cet engagement et leur rendre hommage.

Après HAPPY, voici MAMBA : chienne guide d'aveugle
Après HAPPY, voici MAMBA : chienne guide d'aveugle

Voir les commentaires

Rédigé par CFDT SYSTRA

Repost0

Publié le 24 Juillet 2017

L’an dernier, Happy, chienne guide d’aveugle, est venue passer quelques jours chez SYSTRA. Le blog de la CFDT profite de la saison estivale pour revenir 1 an en arrière et vous présente le témoignage d’Happy :

« Cela fait tout juste un an que j’ai passé quelques jours chez Systra, mais pourtant, il paraît que l’on parle encore de ma visite. Pour moi, c’était quelques jours de vacances entre deux contrats de grande importance.

La confiance transporte le monde et moi, je guide les aveugles. Pour cela, j’ai été choisie via un processus très sélectif. Toute petite, avant d’entrer à l’école, j’ai passé un an à découvrir le monde dans ma famille d’accueil. J’ai appris quelques bonnes manières de base pour me faire apprécier des humains : m’asseoir à la demande, marcher au pied sans passer entre les jambes, n’avoir peur de rien (même des bandes d’enfants et des skate-boards !), rester à ma place même quand on remplit ma gamelle…

Quand j’ai été assez mûre, je suis entrée à l’école des chiens guides, à côté du bois de Vincennes. Là, ma formation s’est intensifiée. Pendant 6 mois, j’ai appris le métier de guide. Je sais maintenant faire des choses qui impressionnent comme montrer à mon maître où badger son pass navigo ou lui ramasser son crayon tombé par inadvertance. Mais le plus dur reste de faire attention à tous les obstacles lorsque je sors avec mon maître.

Ensuite, pendant 4 ans, j’ai vécu avec ma maîtresse malvoyante, en plein cœur de Paris. Mais malheureusement, suite à des problèmes de santé, elle n’a plus été en mesure de s’occuper de moi. C’est comme ça qu’entre deux maîtres malvoyants, je me suis retrouvée, pendant 1 mois, chez un maître par « intérim », trouvé via l’école (http://www.chiensguidesparis.fr).

C’était chouette car mes maîtres provisoires étaient, comme ils le disent « complètement gagas ». J’ai eu plein de biscuits, on a beaucoup joué à la balle le soir. La journée, je peux dire que j’ai été particulièrement bien accueillie, aussi bien sur le plateau EOLE à Saint-Lazare qu’au grand siège de SYSTRA, au Farman. Les papouilles, moi j’aime ça de toutes façons, je suis insatiable ! Et puis le reste du temps, je pouvais dormir tranquillement sur ma serviette rouge… SYSTRA ! »

Happy

Happy, chienne guide d’aveugle !

Voir les commentaires

Rédigé par CFDT SYSTRA

Repost0

Publié le 13 Juillet 2017

Suite à la mobilisation du 18 mai dernier autour de l’intéressement, qui avait rassemblé plus de 300 salariés de SYSTRA, à Paris et en région, les négociations avec la Direction se sont poursuivies jusqu’en juin. Suite à cette mobilisation, la Direction a fait légèrement évoluer sa proposition, avec un intéressement qui pourrait atteindre les 1 400 € brut par personne les années où les objectifs sont atteints.

Pour l’intersyndicale CFDT + UNSA + CFE-CGC + FO, cela n’est pas encore suffisant. Nous considérons qu’un niveau d’intéressement 2 000 € par personne est la cible à atteindre. Aussi, nous avons profité du mois de juin pour continuer à mettre la pression sur la Direction. Cette dernière s’est engagée par écrit, le 29 juin, à ouvrir des négociations rapidement pour faire augmenter le niveau de l’intéressement en 2018 et 2019, si nous acceptions de signer l’accord pour 2017 avant le 30 juin (qui est la date limite légale).

Aussi, dans l’intérêt des salariés, nos 4 organisations syndicales CFDT + UNSA + CFE-CGC + FO ont décidé que :

  • 2 d’entre nous signent l’accord le 30 juin, afin qu’il soit applicable et qu’un intéressement soit versé en 2018 au titre de l’exercice 2017. Sans cette signature, il n’y aurait pas eu d’accord pour 2017, et donc pas d’intéressement.
  • 2 d’entre nous ne signent pas l’accord afin de ne pas donner un blanc-seing à la Direction et de manifester notre réprobation face à un intéressement a minima sur l’exercice 2017.

Dans ces conditions, nous appelons la Direction à respecter son engagement, et à ouvrir au plus vite des négociations pour faire monter l’intéressement en 2018 et 2019.

Vous trouverez ci-dessous le tract qui a été diffusé ce matin chez SYSTRA par nos organisations syndicales et qui revient en détail sur la négociation.

Le point sur l’intéressement
Le point sur l’intéressement

Voir les commentaires

Rédigé par CFDT SYSTRA

Repost0

Publié le 6 Juillet 2017

La Direction de SYSTRA vient de publier, fin juin, le traditionnel rapport annuel 2016. Le document met notamment à l’honneur « l’EXCOM », ou Comité Exécutif. Les 9 dirigeants les plus importants de la société prennent la pose fièrement dans le hall d’accueil de SYSTRA.

Où sont les femmes ?

Mais, comme chacun pourra le constater sur la photo, ces 9 dirigeants sont exclusivement des hommes. Pas une seule femme ne siège dans notre Comité Exécutif… Evidemment, en terme d’image c’est absolument dévastateur… Mais sur le fond, cela pose vraiment la question de la place des femmes dans notre société, et leur accession aux postes à responsabilités.

Pour la CFDT, l’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes reste plus que jamais un combat d’actualité !

Voir les commentaires

Rédigé par CFDT SYSTRA

Repost0

Publié le 26 Juin 2017

La période des entretiens professionnels 2017 est maintenant lancée. En faisant le point sur vos évolutions de carrière, vous allez aborder le sujet des formations.

Vous faites peut-être partie de ces personnes qui se demandent : « mais que deviennent mes demandes de formations, année après année ? ».

C’est un sujet que les représentants du personnel suivent avec attention. Depuis 2014, le budget de formations baisse petit à petit et n’est pas consommé à 100%. On pourrait penser que si le budget n’est pas entièrement utilisé c’est qu’il est généreux et que tout va bien mais on peut surtout se demander comment cela est possible que certains d’entre nous attendent toujours leur formation pourtant validée par leur manager ?

En 2016, près de 20% des formations inscrites au plan (et donc validées) n’ont pas été lancées (chiffres de la direction au 15/11/2016- sur la base des formations réalisées et lancées). La direction a reconnu que de nombreuses formations n’ont effectivement pas pu être déployées faute de temps et/ou de ressource interne RH. La direction a indiqué être consciente de ces difficultés dues à une période transitoire de réorganisation.

En 2017, cette période « transitoire » semble perdurer. Contrairement à ce qui avait été indiqué en CE, aucune information sur les formations validées au plan n’ont été transmises aux salariés. Avec les formations obligatoires déployées à l’échelle du groupe (27% de formations obligatoires, notamment formations au management de projet), le budget pour les formations correspondant aux besoins spécifiques métiers de chaque individu est amoindri. Par ailleurs, tout budget non consommé sur l’année civile (quelle que soit la raison), n’est pas transférable sur l’année suivante.

Vos représentants ont alerté la direction et ont demandé à avoir dans les meilleurs délais, un point d’avancement sur le déploiement du plan de formations 2017.

Pour information, sachez que :

  • Vos demandes de formations sont relevées par votre manager au moment de l’entretien professionnel (été n1)
  • Au dernier trimestre de l’année n1, un arbitrage des demandes est réalisé à l’échelle de chaque direction pour déterminer le plan de formations.
  • Aussi, en décembre/janvier, votre manager devrait être en capacité de vous indiquer quelle formation doit être déployée pour vous sur l’année n.

N’hésitez pas à nous faire remonter vos difficultés sur cfdt.systra@yahoo.fr

Voir les commentaires

Rédigé par CFDT SYSTRA

Repost0

Publié le 22 Juin 2017

Avec la canicule qui s’est abattue sur la France, de nombreux salariés souffrent de la chaleur. Et les conducteurs de bus de Nantes ont fait parler d’eux cette semaine !

Face aux températures élevées (40°C dans les bus), les conducteurs demandent depuis 2013 à pouvoir conduire en short. Pourtant, la Direction des transports nantais s’obstinait à refuser cette revendication. Elle s’appuyait sur le règlement intérieur, au prétexte de maintenir l’image de marque vis-à-vis des clients… Pourtant l’argument semble difficilement entendable : assis au volant, les clients ne voient que le « tronc » des conducteurs…

Cette semaine, avec la canicule, la CFDT a eu l’idée de prendre la Direction à son propre piège : le règlement intérieur autorisant la jupe, elle a invité les conducteurs nantais à porter la jupe. Cette initiative a eu un grand retentissement médiatique… et la Direction s’est sentie bête ! Depuis aujourd’hui elle autorise officiellement le port du bermuda pour ses conducteurs, à condition qu’il soit noir ou beige !

Chez SYSTRA, la climatisation permet généralement de conserver une température adaptée dans les locaux de travail. Cependant, ce n’est pas forcément le cas sur certains sites de projets ou lors des trajets domicile-travail, où l’air est suffocant dans les transports collectifs. Soyez rassurés, chez SYSTRA aucune disposition du règlement intérieur n’interdit le port du short ou du bermuda ! Il a donc droit de cité !

Voir les commentaires

Rédigé par CFDT SYSTRA

Repost0