Publié le 27 Février 2015

Comité d'entreprise : un nouveau bureau

Lors d’une réunion exceptionnelle du Comité d’entreprise ce jour, la majorité des élus a décidé de renouveler le bureau du CE de SYSTRA. Une nouvelle Secrétaire du CE a été désignée, de même qu’une Secrétaire adjointe et une Trésorière adjointe.

La CFDT SYSTRA prend acte de ces désignations décidées par la majorité des élus du CE. Pour l’avenir, la CFDT espère que le nouveau bureau aura à cœur de travailler dans la collégialité, en associant l’ensemble des élus titulaires et suppléants, représentants syndicaux et invités du CE. Pour la CFDT, un fonctionnement collégial est gage du bon fonctionnement d’un CE, dans l’intérêt des salariés, qui doit être l’unique objectif poursuivi par l’ensemble des représentants du personnel.

Voir les commentaires

Rédigé par CFDT SYSTRA

Repost0

Publié le 23 Février 2015

Télétravail : 1 an après…

Il y a près d’un an, les négociations entre la Direction et les Organisations syndicales sur le télétravail s’achevaient. Un accord était en passe d’être signé. Mais avant la mise en signature du projet d’accord, le CHSCT et le CE devaient donner un avis sur le texte. Et le CHSCT, avant de remettre un avis, avait demandé une expertise.

Cette expertise a été contestée par la Direction devant la justice… Cette dernière a validé le lancement de l’expertise à l’été 2014, et l’expertise a été lancée à la rentrée de septembre 2014. Depuis, les résultats de l’expertise ont été présentés début 2015 au CHSCT. Elle n’a pas soulevé de point véritablement nouveau qui n’aurait pas déjà été évoqué lors des réunions de négociations sur le projet d’accord.

Suite à cette expertise, la Direction devrait apporter des éléments de réponse, avant que le CHSCT, puis le CE, ne se prononcent (enfin !!) sur le texte. Sauf nouveau rebondissement de dernière minute, on peut raisonnablement espérer que le texte soit mis à la signature des Organisations syndicales dès le mois de mars… soit avec un an de retard sur le calendrier initial !

Face à la fatigue et au stress qu’engendrent les temps de trajet à rallonge sur de nombreux salariés de SYSTRA, la CFDT ne peut que rappeler son attachement à une entrée en vigueur le plus rapide possible du texte sur le télétravail.

Voir les commentaires

Rédigé par CFDT SYSTRA

Repost0

Publié le 10 Février 2015

Jours d'ancienneté... jour de colère !

Depuis le 1er janvier 2015, la Direction de SYSTRA a décrété unilatéralement que les jours de congés d’ancienneté ne seraient plus octroyés dès le 1er janvier, mais au mois anniversaire du contrat de travail.

Pour la CFDT, ce raisonnement pourrait éventuellement se justifier lors de la 1ère année où le jour d’ancienneté est acquis. En revanche, pour les années suivantes, une fois le jour acquis, les salariés doivent pouvoir en disposer dès le 1er janvier.

D’une part, cette modification unilatérale des règles du jeu par la Direction aurait nécessité une information officielle des Instances Représentatives du Personnel, ce qui n’a évidemment pas été fait… Mais chez SYSTRA, cela devient une habitude !

Pire, cette décision de la Direction crée une véritable discrimination entre les salariés, en fonction de leur mois d’entrée dans l’entreprise. En effet, en réponse à une question des Délégués du Personnel CFDT – UNSA – CGC, la Direction a indiqué que ces jours d’ancienneté étaient valables de leur date d’acquisition jusqu’au 30 juin de l’année N+1. Concrètement, un salarié dont le mois anniversaire est janvier, aura des jours d’ancienneté valables pendant 18 mois. En revanche, pour un salarié arrivé en décembre, ses jours d’ancienneté ne seront valables que 7 mois… C’est clairement de la discrimination !

Une nouvelle fois, la CFDT rappelle à la Direction que le dialogue social est un processus normal et légal dans une entreprise qui se veut moderne. L’information des IRP, permet notamment d’évider des bourdes et de graves erreurs d’appréciation… comme c’est trop souvent le cas de la part de la Direction. Ce genre de décision, discrétionnaire, et prise par on ne sait trop quel esprit lumineux permet certainement à la Direction d’imaginer quelques économies de bouts de chandelles… Mais il provoque surtout chez les salariés des éclairs de colère ! Il n’est pas certain, qu’au final, SYSTRA en sorte plus fort…

La CFDT appelle donc la Direction a revenir sur cette décision absurde... La Direction a elle même reconnu en réunion de Délégués du Personnel fin janvier qu'elle pourrait revenir sur cette décision... en 2016... La faute aux difficultés de paramétrage de Webplace...

Voir les commentaires

Rédigé par CFDT SYSTRA

Repost0

Publié le 5 Février 2015

Les syndicats CFDT - UNSA - CGC ont distribué ce matin au Farman un tract commun. Au sommaire : les augmentations 2015, le coups de rabot sur les MAD, ou encore les jours d'ancienneté.

Retrouver le tract commun en cliquant ici

Voir les commentaires

Rédigé par CFDT SYSTRA

Repost0

Publié le 4 Février 2015

10e de congés payés : retard dans la régularisation !

Comme nous vous l’indiquions fin 2014, la Direction avait reconnu suite à une question des Délégués du Personnel CFDT – UNSA – CGC, que la régularisation du 10e de congé payé n’avait pas été faite en 2012. La Direction s’était donc engagée à la mettre en œuvre sur la paie de janvier 2015…

Or, depuis la semaine dernière, les salariés de SYSTRA reçoivent leur paie de janvier… et force est de constater que l’engagement de la Direction n’a pas été tenu ! Interrogée en réunion de Délégués du Personnel, la Direction a reconnu son retard et a promis cette régularisation pour la paie de février.

Pour la CFDT, le respect des engagements est un principe de base pour la qualité du dialogue social. Nous demandons donc à la Direction de tenir parole, et de procéder à la régularisation sur la paie de février, sans nul autre retard !

Voir les commentaires

Rédigé par CFDT SYSTRA

Repost0

Publié le 2 Février 2015

Salaires 2015 : enfin un accord !

La majorité des organisations syndicales de SYSTRA, dont la CFDT, sont parvenues à un accord avec la Direction sur les augmentations de salaires d’avril 2015 ! C’est quasiment historique, tant SYSTRA s’était habituée à ce que les négociations annuelles sur les salaires se soldent par un échec.

Après trois séances de négociations difficiles fin 2014, tout s’est joué le 15 janvier dernier. La Direction a accepté de faire un geste en direction des salariés. Les syndicats, à la fois ambitieux et pragmatiques dans le contexte national, ont su considérer ce geste à sa juste mesure.

Aussi, l’accord qui vient d’être signé fin janvier porte sur des augmentations moyennes de 2,55% en avril 2015 (avec effet rétroactif à janvier 2015), qui se décomposent de la façon suivante :

  • Augmentation de 40€ brut mensuels garantie (base temps plein) pour tous les salariés dont le salaire est inférieur ou égal à 2 800€ brut par mois. Cette mesure compte pour 0,15% du budget d’augmentations.
  • Budget d’augmentations individuelles moyennes de 2,4% de la masse salariale

A la demande des syndicats, l’accord prévoit qu’une attention particulière soit portée aux salariés qui n’ont pas été augmentés les deux années précédentes. De plus, toujours à la demande également des syndicats, les courriers d’augmentation comprendront le pourcentage et le montant de l’augmentation.

D’autre part, concernant la prime de résultats sur objectifs, perçue en avril suite aux EED, le responsable hiérarchique devra justifier par écrit une atteinte des objectifs inférieure à 50 %. Si le salarié le souhaite, il pourra être reçu par son N+2 afin de pouvoir échanger sur le sujet. Il en sera de même pour les salariés n’ayant pas bénéficié d’augmentation plusieurs années de suite.

Enfin, notons que la Direction a validé le principe d’un supplément d’intéressement, suite au niveau historiquement bas perçu en juin 2014. Ce supplément d’intéressement, qui était une grande revendication syndicale, est inclus dans le montant minimum de 1 700€ par personne annoncé lors des vœux.

La CFDT, avec une majorité de syndicats, a donc décidé de signer cet accord, qui permettra à SYSTRA de se situer dans la moyenne haute des augmentations 2015 au niveau national.

Voir les commentaires

Rédigé par CFDT SYSTRA

Repost0

Publié le 27 Janvier 2015

MAD : le grand coup de rabot !

Depuis le 1er janvier, la Direction de SYSTRA a décidé unilatéralement de modifier sa politique sociale vis-à-vis des agents détachés de la RATP et de la SNCF. Fidèle à sa grande tradition d’anticipation et de bonne communication, la Direction a attendu la semaine dernière pour présenter aux MAD ce qui avait changé dans leurs conditions sociales depuis… 3 semaines déjà ! Le tout, bien entendu, sans avoir informé au préalable les Instances Représentatives du Personnel !

La Direction a justifié ces modifications par la nécessité de respecter la fameuse loi Cherpion, et par le besoin de renforcer l’attractivité de SYSTRA, pour inciter les agents MAD à venir en filiale… Visiblement, l’objectif est loupé… Tous les MAD qui ont assisté aux sessions de présentation sont ressortis dépités !

Parmi les mesures annoncées :

  • La suppression du CESU
  • La suppression de la prime de vacances enfants
  • La suppression des jours de congés d’ancienneté
  • La perte du compte-épargne temps
  • La perte du Plan Epargne Entreprise et de l’abondement
  • La perte de l’intéressement SYSTRA. La Direction a annoncé que le manque à gagner avec l’intéressement perçu dans les « maisons-mères » serait plus ou moins compensé par une prime… Mais cette prime donnera lieu à cotisations sociales et impôt sur le revenu.

Pour faire passer la pilule, la Direction a annoncé une prime exceptionnelle en février 2015 pour les MAD présents à SYSTRA, dont le détail du calcul est resté particulièrement flou… Mais il est évident que cette prime « one shoot » ne compensera pas ce grand coup de rabot, qui s’étalera, lui, sur toute la durée de mise à disposition.

Pour la CFDT, ces mesures ne vont pas dans le bon sens. Elles montrent toute l’application que met la Direction à démotiver les salariés de droit privé comme les agents MAD… On est bien loin de l’objectif « attractivité » que la Direction brandit dans son projet SYSTRA 2018 !

Voir les commentaires

Rédigé par CFDT SYSTRA

Repost0

Publié le 19 Janvier 2015

Chantier SEA : accord sur le travail posté

Le chantier de la LGV Sud Europe Atlantique (SEA) fait intervenir des métiers nouveaux pour SYSTRA (aiguilleurs, chefs de manœuvre, brigadiers, agents d’escorte, préparateur poste exploitation ligne, etc.) et des modalités d’organisation du travail en 3x8 et 2x8 (travail posté) inhabituelles pour une société d’ingénierie. La convention collective SYNTEC, dont nous dépendons, ne prévoit rien pour encadrer ce type d’organisation. La direction a donc souhaité engager une négociation avec les organisations syndicales permettant d’aboutir à un accord applicable pendant la durée du chantier.

La première version du projet d’accord que la Direction avait présentée aux organisations syndicales en octobre 2014 était loin d’être satisfaisante. A la demande de plusieurs syndicats, et notamment de la CFDT, un déplacement des délégués syndicaux sur site a été organisé le 3 novembre dernier. Ce déplacement a permis de mieux comprendre les réalités du chantier et d’échanger directement avec les salariés, premiers concernés par ce projet d’accord.

Les syndicats, et notamment la CFDT, ont fait de nombreuses propositions pour améliorer le texte. La rédaction a été clarifiée, et des clauses adaptées pour mieux tenir compte de la réalité du terrain. Ainsi, si le projet d’accord prévoyait que les JRTT soient tous fixés par la Direction afin que chaque salarié puisse bénéficier une fois par mois de 3 jours de repos consécutifs, la CFDT s’est battue pour introduire la possibilité d’en prendre 4 sur 12 à leur convenance. L’éventualité d’intempéries bloquant le chantier a également été introduite dans le texte. Si les salariés relevant de la convention du bâtiment bénéficient de prises en charge, rien n’était prévu pour les salariés SYSTRA. Le texte prévoit le maintien de leur salaire pendant 3 jours d’intempéries et la possibilité d’être affectés à d’autres tâches.

Nous avons également été particulièrement attentifs aux conditions d’hygiène et aux conditions de travail. La visite de site du 3 novembre nous a permis de nous assurer du bon niveau d’équipement des vestiaires, sanitaires, lieux de détente et de restauration.

Pour toutes ces raisons, la CFDT a décidé de signer cet accord, de même que la CGC et l’UNSA. Les délégués syndicaux seront attentifs à son application, d’autant que le travail posté pourrait également s’appliquer sur CNM, voire sur la LGV Est, et donner lieu à la négociation de nouveaux accords.

Voir les commentaires

Rédigé par CFDT SYSTRA

Repost0

Publié le 15 Janvier 2015

Voeux 2015 : l'humain d'abord!

Hier soir, avait lieu la traditionnelle cérémonie des vœux de SYSTRA… mais uniquement pour les salariés du Farman ! Force est de constater que la tournure des discours était bien différente de l’an dernier… Jamais auparavant, les équipes n’ont été tant choyées dans les discours de nos dirigeants. Il faut croire que la grogne des salariés le 19 juin 2014, au sujet de l’intéressement, a été reçue 100% par la Direction et par les actionnaires !

En 2014, les vœux présidentiels tournaient beaucoup autour des éléments financiers… En 2015, les discours étaient résolument tournés vers les hommes et les femmes de SYSTRA. Notre Président a même annoncé vouloir « bâtir un SYSTRA encore plus humain, plus socialement responsable et plus éthique ». Les Présidents Pépy et Mongin étaient à l’unisson, pour dire que le Conseil de Surveillance suivait de près la satisfaction des équipes.

En 2014, le Directoire et les actionnaires s’étaient principalement limités à nous demander de la marge, du chiffre d’affaires et du cash… En 2015 ils ont reconnu unanimement l’engagement des salariés de SYSTRA dans l’atteinte des objectifs ambitieux qui nous sont fixés.

En 2014, il avait fallu que les salariés applaudissent les Directeurs et les actionnaires… En 2015, c’est le Président, le Directoire et les actionnaires qui disent « MERCI » et « BRAVO » aux salariés.

Marqué par l’épisode de l’intéressement l’été dernier, le Président du Directoire a même annoncé en avant-première que nous toucherons cette année 1 700€ par personne. Les actionnaires n’ont tout de même pas pu s’empêcher de demander encore plus de marge…

Enfin, en cette période de transition à la tête du Conseil de Surveillance, entre la RATP et la SNCF, le Président Mongin s’est voulu rassurant quant à l’implication de nos deux actionnaires industriels. Il s’est posé en garant de la bonne entente entre les deux groupes, et de leur engagement commun dans SYSTRA.

Voeux 2015 : l'humain d'abord!

Voir les commentaires

Rédigé par CFDT SYSTRA

Repost0

Publié le 8 Janvier 2015

Je suis Charlie

L’ignoble acte terroriste qui s’est produit hier au siège du journal Charlie Hebdo inspire l’effarement et l’horreur. Il s’agit d’un acte barbare contre la démocratie et la République.

Face au déchainement de violence, la CFDT SYSTRA souhaite exprimer son émotion. Nos pensées vont aux victimes et à leurs proches. Nous appelons tous les salariés de SYSTRA à refuser les pièges des amalgames et les instrumentalisations d’où qu’ils viennent. Face à la haine, notre message est celui de la paix, de la démocratie, de la liberté de penser et de la liberté d’expression et la lutte contre toutes les formes de totalitarisme.

La CFDT appelle les salariés de SYSTRA à se joindre au rassemblement organisé au Farman à 12h pour marquer notre indignation, notre attachement à la liberté de la presse et notre solidarité avec les victimes et leurs familles. Nous proposons également à tous nos collègues des agences de Province ou de l’Etranger à s’associer, sur leurs sites, à cette journée de deuil national.

De plus, une grande Marche Républicaine sera organisée ce dimanche à Paris. La CFDT s'associe à cette démarche.

Je suis Charlie

Voir les commentaires

Rédigé par CFDT SYSTRA

Repost0