Publié le 7 Octobre 2014

Le blog fête ses 2 ans !

En ce début du mois d’octobre, le blog de la CFDT SYSTRA fête ses 2 ans ! C’est l’occasion pour toute l’équipe CFDT de vous remercier pour votre fidélité. Avec plus de 500 visiteurs par mois depuis le début de l’année, vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et à nous suivre. Au plus fort de la contestation sur l’intéressement, en juin dernier, le blog a même enregistré plus de 1 200 visiteurs !

C’est la preuve que le blog répond à un vrai besoin des salariés, d’avoir accès de façon simple et pratique à l’actualité sociale de SYSTRA, en France comme à l’étranger.

Voir les commentaires

Rédigé par CFDT SYSTRA

Repost0

Publié le 1 Octobre 2014

L’agenda social 2014-2015

La Direction et les organisations syndicales de SYSTRA se sont rencontrées mi-septembre pour évoquer l’agenda social des prochains mois, et la liste des négociations à conduire.

Le pouvoir d’achat des salariés de SYSTRA sera à l’ordre du jour des NAO (négociations annuelles obligatoires) qui s’ouvriront dès le 17 octobres. Sur ces sujets, 2 autres séances de négociations sont programmées en novembre et début décembre. Au programme des NOA : les augmentations de salaires d’avril 2015 et les primes de résultats / bonus / parts variables perçues également en avril 2015. Et, dans la lignée de la forte mobilisation du 19 juin dernier, où les salariés de SYSTRA ont exprimé leur mécontentement sur l’intéressement, la CFDT compte également mettre sur la table la compensation d’un intéressement en baisse de 80%, là où le bénéfice de l’entreprise a progressé de 34% !

De décembre 2014 à février 2015, le Contrat de Génération sera négocié au sein de SYSTRA. Il s’agit d’une promesse du Président de la République lors de sa campagne de 2012. Le contrat de génération porte sur des engagements des employeurs en matière d’emploi des jeunes et des seniors, dans une logique de transmission des savoirs et des compétences.

L’agenda social portera également l’égalité professionnelle, sur laquelle des discussions ont été engagées dès septembre, sur le travail en équipe, ou encore sur la GPEC (Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences).

Au-delà de ces dates de négociations déjà arrêtées, la CFDT souhaite que d’autres sujets soient abordés avec la Direction. Par exemple l’actionnariat salarié doit être mis sur la table. Il s’agit d’une promesse lors de la fusion SYSTRA-INEXIA-XELIS qui à ce jour est restée lettre morte. La prévention des risques psycho-sociaux est également une priorité pour la CFDT. Malgré plusieurs séances de négociations l’an dernier, et la formulation de propositions concrètes par la CFDT, les discussions se sont enlisées… ce sujet n’étant pas jugé prioritaire par la Direction… En outre, la CFDT propose que le PERCO (plan d’épargne retraite collectif) et le CET (compte épargne temps) puisse également être discutés.

Enfin, l’année 2015 sera marquée par les élections professionnelles, avec le renouvellement des mandats des élus du CE, du CHSCT et des Délégués du Personnel. Les élections auront lieu en septembre 2015. Le protocole électoral sera donc négocié dès le mois de janvier 2015. Celles et ceux d’entre vous qui sont intéressés par ces élections, et souhaitent se porter candidat peuvent nous contacter dans la rubrique « contact » du blog (en haut de la page).

L’agenda social 2014-2015

Voir les commentaires

Rédigé par CFDT SYSTRA

Repost0

Publié le 23 Septembre 2014

e-learning… mais vrai scandale !

La semaine dernière, la Direction des Ressources Humaines de SYSTRA a lancé à grand renfort de communication (accueil matinal, flyer, t-shirt, écran vidéo, animation le midi, etc.) son nouveau e-learning « domaine urbain ». Derrière cette façade moderne, ludique… mais presque infantilisante, c’est le droit à la formation des salariés qui est toujours un peu plus raboté. Car il ne faut pas être dupe : cet e-learning cache une fois de plus une volonté de la Direction de réduire les coûts, et de tailler dans le budget formation. En effet, ce e-learning ne vient malheureusement pas en complément, mais bel et bien à la place des outils de formation existant…

Après les cours d’Anglais en petit groupe avec un professeur remplacés par TELL ME MORE, nous avons cette fois-ci franchi un pas supplémentaire extrêmement grave ! Car le « domaine urbain » couvre les études de tracé, système, infrastructure, socio-économiques, trafic, etc. des projets de tramway et métro… Il s’agit donc du cœur de métier de SYSTRA ! Et sur ce cœur de métier, la Direction considère qu’un e-learning suffit à nous former. C’est à la fois ridicule, grotesque, mais surtout dramatique. Cela prouve que la Direction n’a absolument aucune conscience de nos métiers, de leur complexité, et de la difficulté à gérer au quotidien des projets complexes.

Ainsi, la Direction envisage sérieusement que ce e-learning remplace le module de formation traditionnel, qui jusqu’ici était organisé sur 2 jours, autour des experts de SYSTRA. Pour la CFDT ceci est absolument ahurissant ! Comment un e-learning de 40 minutes, que l’on fait seul devant son ordinateur, pourrait raisonnablement remplacer 2 jours d’échanges avec des experts, des techniciens, des chefs de projets, qui permettent de véritablement partager ses connaissances et ses expériences.

Mais si la Direction est tellement convaincue par son e-learning, nous pourrions lui conseiller de l’adresser à nos clients… Ainsi formés, ils seraient sans doute capables de réaliser eux même les études qu’ils nous commandent ! Réduction des coûts assurée…

Life at SYSTRA : le e-learning "domaine urbain"

Life at SYSTRA : le e-learning "domaine urbain"

e-learning… mais vrai scandale !

Voir les commentaires

Rédigé par CFDT SYSTRA

Repost0

Publié le 18 Septembre 2014

Nouvelles technologies au travail : avec modération !

Depuis plusieurs années, les nouvelles technologies se développent dans le monde professionnel, en France et dans le monde… et donc forcément chez SYSTRA… De plus en plus de salariés sont désormais dotés d’ordinateurs portables ou de smartphones, qui leur permettent de consulter leurs mails en permanence, ou d’être joignables tard le soir, en week-end, ou même en vacances. Ainsi, les nouvelles technologies contribuent à mélanger la vie professionnelle et la vie privée, ce qui engendre une augmentation du stress pour les salariés.

Marie Pezé, psychologue spécialiste du stress au travail, évoque le «syndrome du “jamais à jour”» pour expliquer cette tendance à l'hyperconnectivité professionnelle. «L'être humain est ainsi fait qu'il veut se coucher la conscience tranquille. Comme nous sommes presque tous en surcharge de travail, on a tous tendance à grignoter un peu sur le temps personnel pour essayer d'être à jour», analyse-t-elle.

Une étude britannique a même montré que ces pratiques pouvaient être néfastes : les employés qui prolongent leur journée de travail le soir chez eux à l'aide d'écrans souffrent davantage de douleurs physiques, comme les maux de tête ou de dos, et leur niveau de stress est accru.

Les nouvelles technologies au travail sont donc la source d'un stress nouveau qu'il est impératif de prendre en compte. En Allemagne, le problème est pris au sérieux, où une loi contre le stress au travail est en préparation.

En France, une étude de Viavoice a montré que l’accroissement des risques psychosociaux (stress et pression) préoccupe largement les salariés alors qu'il semble moins prioritaire pour les chefs d'entreprise. Son Directeur associé, François Miquet-Marty, précise que «La question du stress est très présente surtout dans les grandes entreprises. Il est très difficile pour un grand dirigeant d'avoir conscience du stress de ses salariés, et surtout d'y répondre efficacement.»

Nouvelles technologies au travail : avec modération !

Or le stress et la pression peuvent engendrer de graves problèmes de santé, comme des dépressions ou burn out, qui sont en train de devenir une véritable épidémie dans de nombreux pays. Selon une étude réalisée en 2013 par le cabinet TECHNOLOGIA, en France, 12,6 % de la population active serait à risque, soit plus de trois millions d'actifs. Le risque serait même particulièrement élevé chez les cadres (19 %).

Chez SYSTRA, la CFDT demande depuis plusieurs années la mise en place d’un accord d’entreprise sur la prévention des risques psychosociaux. A l’usure, la Direction avait finalement consenti il y a plus d’un an l’ouverture de négociations. Mais malgré plusieurs séances de négociation fin 2013 – début 2014, et malgré l’établissement de propositions concrètes par la CFDT, le dossier est enlisé… Cela témoigne du peu de considération de la Direction pour un sujet de préoccupation majeur pour les salariés !

Heureusement, au niveau national, un avenant à la Convention collective SYNTEC (qui concerne les sociétés d’Ingénierie comme SYSTRA) signé par la CFDT, vient d’entrer en application au 1er août 2014. Il prévoit de nombreuses dispositions pour encadrer les « forfaits jours », et instaure notamment une « obligation de déconnexion » que devra prendre en compte la Direction de SYSTRA.

Voir les commentaires

Rédigé par CFDT SYSTRA

Repost0

Publié le 10 Septembre 2014

Des trajets toujours trop longs !

Selon une étude Randstad parue cet été, les Français mettent en moyenne 23 minutes pour se rendre au travail… Un temps de trajet qui monte à 33 minutes en moyenne en Ile-de-France… et à 45 minutes pour 1 travailleur francilien sur 3… Autant dire que, depuis l’arrivée au Farman, la majorité des salariés du siège de SYSTRA sont au-dessus de ces moyennes !

Ces temps de transport à rallonge et tous les aléas qu’ils engendrent (bouchons, irrégularité des transports, etc.) sont source de stress et de fatigue pour nombre d’entre nous… et la Direction est bien la seule à ne pas s’en soucier !

Pour soulager les salariés de ces trajets éprouvants, le télétravail constitue une solution efficace et moderne. La CFDT tient à rappeler toute l’importance qu’elle a accordée aux négociations sur le sujet début 2014… Nous souhaitons que le texte soit rapidement mis à la signature des syndicats, de façon à ce qu’il entre en application au plus vite… SYSTRA a déjà pris bien trop de retard sur ce sujet, ô combien important pour les salariés !

Des trajets toujours trop longs !

Quelques minutes bientôt grappillées : fin 2014 / début 2015 la RATP devrait mettre en service une nouvelle sortie à la station de métro Balard. Située avenue de la Porte de Sèvre, près de l’accès au périphérique, cette nouvelle sortie permettra aux salariés de SYSTRA qui empruntent la ligne 8 du métro de grappiller quelques minutes sur leur temps de trajet.

Voir les commentaires

Rédigé par CFDT SYSTRA

Repost0

Publié le 1 Septembre 2014

Salaire d'août + indemnité de congés payés

Avec la rentrée, de nombreux salariés de SYSTRA découvrent que leur salaire du mois d’août a été versé sur leur compte bancaire… avec souvent une bonne surprise à la clé ! Ce surplus de salaire correspond en effet à la régularisation entre les 2 modes de calcul de l’indemnité de congés payés. Petite explication…

En effet, le code du travail comporte 2 modes de calcul pour l’indemnité de congés payés :

  • Soit la règle du maintien de salaire, qui prévoit que l'indemnité de congés payés est égale à la rémunération que le salarié aurait perçue s'il avait continué à travailler
  • Soit la règle du 10ème, qui prévoit que l'indemnité est égale au dixième de la rémunération brute totale perçue par le salarié au cours de la période de référence

Chez SYSTRA, la Direction applique tout au long de l'année la règle du maintien de salaire. Or le code du travail est clair : entre les deux calculs, l’employeur doit obligatoirement appliquer le mode de calcul le plus avantageux pour le salarié... Et bien souvent il s’agit de la règle du 10ème !

Le « surplus » de salaire observé sur la paie d’août est donc une « régularisation » opérée par la Direction, afin que les salariés de SYSTRA pour lesquels la règle du 10ème était plus avantageuse, puissent en bénéficier… conformément au code du travail !

Voir les commentaires

Rédigé par CFDT SYSTRA

Repost0

Publié le 21 Juillet 2014

Bonnes vacances à tous !

Après un premier semestre marqué par le fort mécontentement des salariés de SYSTRA sur les augmentations de salaire et sur le montant dérisoire de l’intéressement, enfin arrivent les vacances ! Toute l’équipe de la CFDT SYSTRA vous souhaite un très bel été et de très bonnes vacances pour ceux qui en prennent.

Que l’été rimes pour tous avec repos, détente et loisir.

Pour l’équipe CFDT, l’été sera l’occasion de souffler un peu, après un premier semestre éprouvant sur le plan des relations sociales. Comptez sur nous pour revenir à la charge dès la rentrée de septembre sur l’intéressement ! Nous continuerons à demander à la Direction l’ouverture de négociations sur un avenant au nouvel accord 2014-2016, afin d’améliorer le texte. Nous serons également mobilisés sur le dossier du télétravail pour tenter, espérons, de le faire enfin aboutir !

Bonnes vacances à toutes et à tous !

Voir les commentaires

Rédigé par CFDT SYSTRA

Repost0

Publié le 16 Juillet 2014

Pierre Mongin reconduit à la tête de la RATP

Le mandat de Pierre Mongin, en tant que Président de la RATP, arrive à échéance courant juillet. Le Président de la République a proposé début juillet qu’il soit reconduit pour un nouveau mandat. Aujourd’hui, les deux Commissions de l’Assemblée Nationale et du Sénat ont approuvé à l’unanimité la proposition du Président de la République.

Pierre Mongin, qui est également Vice-Président du Conseil de Surveillance de SYSTRA, sera donc officiellement reconduit d’ici fin juillet à la tête de la RATP.

A partir de début 2015, il assurera pour deux ans la Présidence du Conseil de Surveillance de SYSTRA (alternance tous les deux ans avec le Président de la SNCF).

La CFDT espère que Pierre Mongin, en tant que Président d’un des deux actionnaires industriels de SYSTRA, saura accorder au dialogue social toute la place qu’il mérite, et impulser cette ambition au sein du Conseil de Surveillance de SYSTRA.

Voir les commentaires

Rédigé par CFDT SYSTRA

Repost0

Publié le 10 Juillet 2014

Depuis plusieurs mois, nos trois syndicats CFDT, UNSA et CFE-CGC ont mis la question de l’intéressement sur le devant de la scène ! Le point d’orgue du mécontentement sur ce sujet a été atteint le 19 juin dernier, avec la mobilisation des salariés de SYSTRA.

Depuis, la Direction tente tant bien que mal de se justifier, et laisse entendre que le nouvel accord malheureusement signé par un syndicat permettra de régler la situation. Mais tout ceci est faux ! Surtout que la Direction a divisé sa proposition par 2 lors des négociations !

Nos trois syndicats ont donc distribué ce matin au Farman un tract présentant la vérité des chiffres, graphique à l’appui ! Vous pouvez le télécharger en cliquant sur ce lien.

La vérité sur l’intéressement !

Voir les commentaires

Rédigé par CFDT SYSTRA

Repost0

Publié le 7 Juillet 2014

Les suites de la mobilisation !

Suite à la forte mobilisation des salariés de SYSTRA, le 19 juin dernier, le Président du Directoire avait pris la parole pour reconnaitre le mécontentement. Il s’était engagé à recevoir les Organisations syndicales et à dialoguer avec les salariés.

La Direction a donc convié les Organisations syndicales à une rencontre le 2 juillet dernier… à laquelle nous regrettons que le Président du Directoire n’ait pas participé… déléguant la tâche au DRH. Pour nous, la situation sociale actuelle de SYSTRA nécessite l’implication du plus haut niveau de l’entreprise.

Lors de cette réunion du 2 juillet, la Direction a d’ailleurs cherché à minimiser la mobilisation du 19 juin, osant même mettre en avant l’absence de pneus brûlés, comme à CONTINENTAL… Pour nous, une mobilisation responsable et pacifique est au contraire tout à l’honneur des salariés de SYSTRA, et ne remet aucunement en cause leur fort mécontentement. La Direction a même indiqué que le malaise n’est pas si grand… prenant pour exemple les séances de « Dialogue », où les salariés de SYSTRA ne se pressent pas… Faut-il rappeler à la Direction que les « Dialogues » à 8h du matin ou à 8h30 ne témoignent pas d’une grande attention de nos dirigeants à l’égard de salariés qui ont pour certains plus de 2h de transport !

Sur le fond, cette réunion a tout de même été l’occasion de porter nos deux principales revendications :

  • La reconnaissance de l’investissement des salariés de SYSTRA dans les bons résultats 2013 (+36% de bénéfices) par une mesure exceptionnelle permettant de compenser une baisse de 80% de l’intéressement 2013
  • L’ouverture de négociations pour un avenant au nouvel accord d’intéressement, finalement signé par un syndicat. Cet avenant doit permettre d’améliorer le texte en augmentant le montant d’intéressement, et en assouplissant les critères de déclenchement particulièrement exigeants.

Comptez-sur nous pour rester mobilisés !

Voir les commentaires

Rédigé par CFDT SYSTRA

Repost0